Le Parc Naturel du Cadí-Moixeró


Le parc naturel de montagne du Cadí-Moixeró a été créé en juillet 1983 dans un souci de protection de la chaîne montagneuse du Cadí. L'extension du parc est de 41.342 ha qui en font un des plus grands parcs naturels de Catalogne avec le Parc Naturel de l'Alt Pirineu, crée récemment.

Le parc s'étend sur trois régions: L'Alt Urgell (Espagne), El Berguedà et La Cerdanya (Espagne).

Les deux grandes chaînes montagneuses, du Cadí et Moixeró, unies par le col de Tancalaporta, forment une impressionnante barrière, longue d'environ 30km d'est en ouest, sur la ligne de partage des eaux du Segre (La Cerdanya et L' Alt Urgell - Espagne) et du Llobregat (El Berguedà).

C'est là que se hisse le Pedraforca, une des montagnes avec le plus de charme et de tradition dans le monde de l'alpinisme catalan, par son escalade belle et risquée. Il s'agit sans doute d'un des symboles de la randonnée en Catalogne.

Le Parc Naturel du Cadí-Moixeró est classé parc de montagne ; en effet, l'altitude oscille entre 800m et les 2.648 m du Puig de la Canal Baridana. Les deux grandes chaînes de montagnes du Cadí-Moixeró, unies par le col de Tancalaporta, forment une impressionnante barrière montagneuse des pré-pyrénées(Espagne). Elle s'étend d'est en ouest, sur une longueur d'environ 30 Km, à la ligne de partage des eaux du Segre (La Cerdanya (Espagne) et El Alt Urgell - Espagne) et du Llobregat (El Berguedà). Ses flancs, notamment ceux du versant nord, sont constitués de rochers escarpés aux murs verticaux et créant des vallées profondes. Le Pedraforca, la Tosa et le Puigllançada forment des unités plus différenciées.

Concernant le climat, la pluviosité annuelle varie entre 1.500 mm dans les montagnes de la partie orientale et les 700 mm des parties basses du couchant (les vallées du Segre et de Lavansa sont protégées par les vents maritimes) et la neige est présente pendant environ six mois dans les hauteurs (de novembre à mai). La température moyenne varie entre les 11ºC dans les parties les plus basses de El Alt Urgell (Espagne), pouvant atteindre les 0ºC dans les plus hauts sommets ; les hivers sont très froids (on peut atteindre -20ºC) et les étés sont frais.


Végétation

La végétation du Parc Naturel du Cadí-Moixeró revêt un intérêt particulier, de même que la faune, car les conditions physiques de basses températures, altitude et forte humidité, rendent possible l'existence d'espèces qui ne sont pas propres à la zone méditerranéenne mais plutôt au nord de l'Europe ou aux régions arctiques, au centre de l'Europe ou au régions eurosibériennes, ainsi que celles des hautes montagnes européennes et alpines.

Les parties les plus élevées, à partir de 2.200 m, sont recouvertes de prés alpins composés essentiellement de bon nombre d'espèces de graminées et autres plantes telles que la belle gentiane alpine (Gentiana alpina). Plus bas, on trouve des forêts de pin à crochet (Pinus uncinata) avec des sous-bois pauvres, où poussent essentiellement des buissons de genévrier nain (Juniperus nana) et le rhododendron alpin (Rhododendron ferrugineum). Dans les parties les plus basses de ces bois et dans le versant N de cette chaîne montagneuse, on trouve des forêts de sapins (Avies alba). Une autre des espèces propre aux endroits humides est le hêtre (Fagus sylvatica), tandis que le chêne (Quercus pubescens) peuple en grande partie les lieux ensoleillés. Ces deux espèces caducifoliées, accompagnées d'autres comme l'érable (Acer campestre), le bouleau (Betula pendula) ou le peuplier tremble (Populus tremula) forment des plaques plus ou moins étendues au milieu des bois de pins sylvestres (Pinus sylvestris), avec un sous-bois où le buis (Buxus sempervirens) est dominant.

Les communautés végétales les plus intéressantes sont toutefois celles qui poussent dans les éboulis, avec des exemplaires de persil d'isard (Xatardia scabra), joyau botanique du Parc, la dauphinelle des montagnes , (Delphinium montanum) et la ramondie des Pyrénées (Ramonda myconi).

Faune

Parmi les mammifères à remarquer on trouve l'isard (Rupicapra rupicapra), dont la population dans le parc est exceptionnellement élevée. Le cerf (Cervus elaphus) et le chevreuil (Capreolus capreolus), disparus de ces bois depuis longtemps, sont revenus peupler le parc grâce aux derniers repeuplements. Un autre mammifère intéressant est la marte (Martes martes), que l'on trouve dans la plupart des bois.

Parmi les oiseaux, signalons les espèces originaires des périodes glaciales, telles que le grand tétras (Tetrao urogallus), la chouette de Tengmalm (Aegolius funereus) et le pic noir (Dryocopus martius), devenu le symbole du parc. Dans les parties les plus hautes on trouve l'aigle royal (Aquila crysaetos).

En ce qui concerne les reptiles, citons deux espèces propres aux habitats humides : le lézard vert (Lacerta viridis) et la couleuvre verte et jaune (Coluber viridiflavus). Parmi les amphibies, le triton des Pyrénées (Euproctus asper), endémisme de ces montagnes, et la grenouille rousse (Rana temporaria).

Uniquement trois espèces de poissons habitent dans les rares cours et masses d'eaux du parc : la truite (Salmo trutta), le barbeau méditerranéen (Barbus meridionalis) et le vairon (Phoxinus phoxinus).

Lieux d'intérêt historique et artistique

Dans les 17 communes inclues dans le parc, en dehors des merveilles naturelles qu'offrent l'abrupte orographie, l'eau et la végétation, il y a une série d'endroits dont l'intérêt et l'attrait méritent une attention spéciale.

D'un point de vue historique, sont à remarquer les centres médiévaux de Bagà, jadis capitale de la baronnie de Pinós, et Bellver de Cerdanya, centre d'un ancien bailliage.

Bon nombre de villages ont conservé leur architecture rurale et leur aspect typique ; tel est le cas de Castellar de n'Hug. Autres villages d'une grande beauté sont : Saldes (et les restes de son château), Montellà, Tuixén et Josa de Cadí, ainsi que d'autres petits hameaux placés dans de beaux parages, comme Torres d'Alàs, Cornellana, El Quer Foradat, Adraén, Cava, Ansovell, Gisclareny, Gréixer, Gósol (où Picasso a peint certaines de ses œuvres en 1906).

L'architecture religieuse romane a aussi laissé une bonne trace dans ce secteur : Sant Llorenç prop Bagà (monastère bénédictin), l'église de Talló (siège d'un ancien canonicat), Sant Julià de Pedra, Bor, Sant Serni de Coborriu, Tartera, Mosoll, Sant Jaume, Sant Salvador, el Boscal, Santa Eugènia de Nerellà, Sant Miquel de Turbians, Cerc, Sant Julià dels Garrics, Sant Vicenç de Rus, etc. Beaucoup de traditions et de fêtes populaires sont encore vivantes.

Activités et sports

L'activité par excellence du parc est la randonnée: le montagnard y trouvera toute une variété d'itinéraires et de sentiers balisés adaptés, en fonction de leur difficulté, à ses possibilités. Il faut disposer d'un bon équipement, de bonnes chaussures de marche et de vêtements chauds, même l'été, et avoir une bonne préparation physique et une certaine expérience pour les itinéraires présentant plus de difficulté.

Le parc naturel, avec plus de 400 km de sentiers balisés est traversé par deux sentiers de grande randonnée (GR) de nord à sud : le GR 4 (Alp - La Pobla de Lillet), avec une variante à Bagà, et le GR 7 (La Seu d'Urgell - Tuixén). Un troisième traverse longitudinalement, le GR 107 (Chemin des Bonshommes). Une autre possibilité est de faire le tour du parc par le GR 150 ou de passer par les crêtes, variante GR 150.1.

Les zones avec plus de tradition pour l'escalade sont la face nord du Pedraforca et le mur nord de la chaîne du Cadí, où l'on trouve des couloirs de neige et de glace à difficulté variable.

Ce qui concerne la chasse, il existe la Réserve Nationale de Chasse du Cadí créée en 1966, dont l'isard est la proie par excellence. En général, la pêche est interdite dans le parc, car une bonne partie des rivières sont un refuge pour la pêche, mais il y a certaines zones de pêche contrôlée.

L'hiver, des sorties en raquettes sont organisées pour ceux qui désirent connaître la vie de la nature. Si vous avez besoin de l'assistante d'un guide de montagne, d'un véhicule de soutien ou de renseignements sur les hébergements, ou bien si vous désirez faire d'autres activités sportives de montagne dans les environs du parc, vous pouvez vous adresser au Centre d'Information du Parc à Bagà.

Normes de protection

Un parc naturel constitue un patrimoine que l'on doit respecter et préserver, afin que les prochaines générations puissent également profiter des paysages, de la géomorphologie, de la faune et de la flore. Toutes les activités sont assujetties à la conservation des valeurs qui en ont encouragé la création de ce parc.

Parmi les normes de comportement logiques, basées sur le respect des lieux, nous citons les suivantes:

  • Le camping libre dans le parc est un inconvénient pour la conservation du parc. Il y a des refuges pour dormir. Ne campez donc pas en dehors des zones autorisées
  • Il est interdit de faire du feu en dehors des zones permises. En cas de besoin, utilisez le camping-gaz.
  • Ne laissez pas traîner les poubelles ou autres résidus. Utilisez les conteneurs prévus à cet effet.
  • Les véhicules à moteur sont interdits en dehors des zones signalées -routes, pistes- ainsi que dans les zones d'herbe et dans les forêts. Pour se garer, il faut aller dans les parkings marqués ou alors se garer sur le bord de la route, sans perturber la circulation.
  • Ne détériorez pas les pâturages, chemins, maisons ou refuges.
  • Certaines plantes et fleurs sont vénéneuses ou des espèces protégées pour leur rareté.

Informations fournies par:

L'entrée au parc est libre et gratuite. Avant d'y accéder, il est conseillé de s'adresser au Centre d'information et à ses bureaux, ouverts toute l'année, jours fériés inclus.

Centre d'Information du Parc
C/ La Vinya, 1
08695 Bagà
Tel: 93 824 41 51
Fax: 93 824 43 12
http://www.parcsdecatalunya.net/

Centre de Visitants dels Parcs Naturals de l'Alt Pirineu i el Cadí-Moixeró
Av. Valls d'Andorra, 33
25700 La Seu d'Urgell
Tél.: 973 36 09 54
Courriel: pnaltpirineu@gencat.cat






Recursos turísticos relacionados


Ajouter commentaires

:

images CAPTCHA
Inscrire le code de validation

 

Saison de Neige 14/15

Les Pyrénées de Lleida vous offrent un éventail d'activités pour cet hiver. Vous ne pouvez pas les manquer!

+ Info

Randonnées et VTT, le pari pour un Tourisme Actif!

Propositions d’été pour profiter de la nature en famille tout en faisant un peu de sport.

+ Info

The Parc Astronomique du Montsec

Profitez d’un des équipements astronomiques les plus importants de l’Espagne. Venez et jugez par vous-mêmes !

+ Info