Tremp


Tremp (el Pallars Jussà - Pyrénées) village situé entre deux lacs (Lac de Sant Antoni et Lac de Cellers), propose un large éventail de possibilités pour les activités de loisir: culture, gastronomie (charcuteries et bon vin), traditions (Foire du Printemps le 14 mai – Foire du Coing en octobre). Venez découvrir ce lieu!

Bâtiments emblématiques

Mairie ou Casa de la vila

En 1432 (XVe) l’évêque céda la Mairie de Tremp, connue comme maison de l’Abbaye, pour un cens annuel de deux poules et avec la condition que celle-ci devait être restaurée car elle était en très mauvais état. Le bâtiment fut reconstruit en entier et une partie de celui-ci fut transformé en auberge du village (rez-de-chaussée) tandis que la partie supérieure fut destinée aux bureaux de la mairie. Le 11 mars 1995 fut inauguré la bâtiment actuel, siège de la Mairie.

Le cloche

En 1908 on commença à construire ce qui deviendrait le clocher actuel; initialement, celui-ci devait s’élever à 27 mètres de hauteur par-dessus l’ancienne base, mais pour des raisons économiques, la construction s’arrêta à 20 mètres.

La place de l’église

Probablement à une époque il y eut un cloître roman, dont les chapiteaux sont aujourd’hui au Musée d’Art de La Seu d’Urgell.
Sur la même place se trouve la maison où naquit le Père Josep Mañanet i Vives, fondateur de la Congrégation des Enfants de la Sainte Famille et qui fit construire l’école de Saint Joseph, actuellement Musée des Sciences Naturelles (voir plus bas).
Vers la fin du XIXe, six stands furent construits au milieu de la place, destinés à la vente de viande. En 1930, ces stands furent détruits pour des raisons d’hygiène, mais pendant des années encore la place garda le nom de « place des boucheries ».

L’Église de Notre Dame de Valldeflors:

Il s’agit d’un bâtiment spacieux d’une seule nef de 40 mètres de long par 13 de large et 20 de hauteur. C’est une église de plan rectangulaire qui se termine en demi-cercle et en forme de croix latine. Sur les deux bras de l’église on trouve l’autel du Christ et celui de Saint Boniface. Il y a des chapelles de chaque côté avec plusieurs autels et sur le côté droit une petite porte s’ouvre sur la place de l’église. À retenir:

  1. L’orgue:
    En 1673 on installa un orgue dans l’église de Tremp qui plus tard fut mécanisé. En 1913, à l’occasion de la visite de l’Évêque d’Urgell, le président de la société Canadenca (boite qui s’occupait des travaux du barrage de Sant Antoni) proposa de compléter l’orgue qui existe actuellement.
  2. La Mare de Déu:
    La tradition raconte qu’un hiver les ronces de la vallée qui se trouve derrière l’église fleurirent. En cherchant, on y trouva l’image de la Vierge, cachée depuis des années. Au XVe siècle, un incendie détruisit complètement le maître autel et l’image de la Vierge qui jouissait d’une grande dévotion. Celle-ci fut remplace par la taille svelte et majestueuse qui se trouve dans l’église actuellement.


Le Musée des Sciences Naturelles

L’ancienne école de Saint Joseph de la congrégation des enfants de la Sainte Famille fut fondée en 1864 par le père Josep Mª Manyanet i Vives. Pendant la Guerre Civile espagnole l’école servit de bureau de la Mairie puis par la suite elle devint le siège d’autres institutions. Plus tard, le bâtiment fut détruit et on y construisit le Musée actuel.

“El Casal”

Ce bâtiment se trouve dans la rue de Lleida, au coin de la place de Catalunya. En 1935 fut crée l’académie d’études secondaires. Ce fut une initiative privée d’un groupe de parents qui après la fermeture de l’école de Saint Joseph décidèrent d’ouvrir cette académie avec le soutien de l’église. « El Casal » a gardé une esthétique typique des bâtiments néoclassiques des années 30.

Coins à visiter

La rue de Soldevila

Avant le XVIe siècle, cette rue était à l’extérieur des remparts et c’était la rue des gens pauvres et des commerçants. Au XVIe et XVIIe siècles, cette rue devint le domicile de nombreuses familles nobles et de chevaliers qui y construirent des maisons majestueuses. De nos jours on y trouve encore quelques unes de ces maisons avec les écussons sur les arcades des portes.

Rambla du Docteur Pearson

Le nom fut donné par l’ingénieur canadien qui construisit le barrage de Sant Antoni. Autrefois connu comme « el passeig » (le cours), nom populaire. Ce cours date du début du XXe et c’est un exemple de l’urbanisme et l’architecture des années 20. Les arbres que l’on y trouve aujourd’hui datent de l’époque de la Segunda República espagnole (1931-1939).

El Pinell

Vers la moitié des années 30, au bord du chemin qui mène à Palau de Noguera et dans les terrains que l’on connaît comme “Pedra Santa“ –très proches de la zone urbaine- on commença la plantation des pins qui sont aujourd’hui le poumon vert de la ville.

Pont de Sant Jaume

Le pont de Sant Jaume fut construit par le Baron de Claret pour relier le couvent des Pères Dominicains, fondé par l’évêque de Californie, et le village. Le couvent fut détruit en 1837.

Où manger

  • Hotel restaurant Buenos Aires
    Tel. 973 65 07 27

  • Hotel restaurant segle XX
    Tel. 973 65 00 00

  • H.r. la Canonja
    Tel. 973 65 05 58

  • Restaurant Alegret
    Tel. 973 65 12 00

  • Restaurant Braseria
    Tel. 973 65 32 75

  • Restaurant El racó del mos
    Tel. 973 65 24 97


Arxius del recurs





Ajouter commentaires

:

images CAPTCHA
Inscrire le code de validation

 

Saison de Neige 14/15

Les Pyrénées de Lleida vous offrent un éventail d'activités pour cet hiver. Vous ne pouvez pas les manquer!

+ Info

Randonnées et VTT, le pari pour un Tourisme Actif!

Propositions d’été pour profiter de la nature en famille tout en faisant un peu de sport.

+ Info

The Parc Astronomique du Montsec

Profitez d’un des équipements astronomiques les plus importants de l’Espagne. Venez et jugez par vous-mêmes !

+ Info