Routes dans les environs de Solsona


Les environs de Solsona (le Solsonès), qu’on appelle le Vinyet, conservent l’ancienne mosaïque de bois, champs, maisons paysannes et murs de pierre. L’ensemble des itinéraires proposé, de faible difficulté et apte pour toute la famille, permet de découvrir des coins et des parages singuliers.  La crypte d’Olius, le sanctuaire du Miracle ou la colline de  Saint Bartholomé  ne sont que quelques exemples des destinations où le promeneur peut découvrir la beauté spectaculaire de notre contrée.  

Tour du Vinyet

On sort de Solsona à partir du rivage et l’on suit le bord de la rivière Negre jusqu’après la fontaine du Corb. On prend un chemin qui monte sur la gauche jusqu’à la zone de la Croix Blanche et l’on suit la piste goudronnée qui se trouve sur la droite. Tout au long de ce tronçon on peut profiter de belles vues du  Castellvell de Solsona. Quelques mètres plus haut, on se dévie sur la gauche par la piste qui descend au parc de Notre Dame de la Fontaine. Là, on peut parcourir l’itinéraire botanique qui suit le sentier menant à la fontaine de la Mine. À la fontaine on prend une sente qui monte sur la gauche et on arrive à la C-26. On prend la piste goudronnée qui part à droite et on se dévie en direction de la Cabane de Ton; en passant à côté, on arrive au chemin qui monte vers  Castellvell.

De ce point, on descend vers le noyau urbain de Solsona et, en suivant les indications, on arrive à la C-149a; on la suit sur environ 400 mètres et on tourne à gauche en direction de la zone de services routiers où l’on prendra un sentier qui conduit à la place de Sant Jordi. On continue l’itinéraire sur le bas-côté de la vieille route de Torà jusqu’à l’ensemble urbain de Cal Llarg, où l’on peut rallonger jusqu’à la chapelle Saint Bernard. En suivant les indications, on sort du quartier et on prend une piste en direction du nord jusqu’au ravin de  Ribalta. On  le suit et lorsqu’on arrive à la station d’épuration on tourne sur la droite par une piste goudronnée. On suit cette route jusqu’au bout.

On peut alors jouir des vues magnifiques sur les collines de Querol, del Verd et d’Ensija, et l’on peut même entrevoir le Pedraforca et la chaîne du Cadí derrière ces premières montagnes. On tourne à gauche et on descend par la route goudronnée jusqu’après Pubilll où l’on prend une piste à droite. On la suit jusqu’à la fin, on traverse la route (maintenant la C-149) par le pont et on va à droite jusqu’à la route de Manresa. On la traverse et on prend un sentier qui descend derrière l’entreprise de construction. On le suit tout en pénétrant dans les champs de culture de la partie nord du Vinyet. On traverse le plateau de Moriscots et après  Cal Ramon on tourne à gauche. On suit la piste jusqu’à la chapelle de Saint Honoré; à la chapelle même, on prend un sentier qui descend et mène au cimetière de Solsona. On traverse alors  la route et on monte sur la gauche jusqu’à ce que l’on trouve un chemin qui coïncide avec la route de Saint Bartholomé. On le suit en traversant la route   LV-4241b jusqu’au point de départ.

Torre de Riner

On commence au point de départ du rivage et on suit les berges de la rivière Negre en direction sud-est. On passe par la zone de la station d’épuration et au chemin de traverse on se dévie à droite en suivant le cours de la rivière. On passe par la maison de Cal Sastre mais on revient  près des berges de la rivière en les traversant une ou deux fois. Le chemin change constamment d’orientation mais on ne perd pas de vue la rivière Negre jusqu’après la maison Teixidor   où il faut la traverser une dernière fois et monter par une piste goudronnée qui mène à la tour Riner qui est toute proche.

Une fois à la tour Riner on observe qu’elle est à peu près aménagée et qu’on peut y monter. Aussi bien la tour de Riner que la parroisse de Saint Martin sont d’excellents observatoires de la vallée de la rivière Negre et du plateau de l’Estany. 

Torrent Ribalta

Le nom de cet itinéraire indique qu’il suit le cours du torrent Ribalta. La route est plate et sans difficultés techniques, avec des passerelles et des tunnels qui facilitent la circulation dans la région.
 
On commence au point de départ du rivage et on suit la rivière Negre par la rive droite en direction sud-est. Encore dans le noyau urbain, on traverse la rivière et on continue cette fois par la rive gauche. On arrive à une large piste qu’il faut suivre jusqu’à la station d’épuration. Ce dernier tronçon est connu sous le nom de chemin du Rivage, lieu très fréquenté lors des promenades des habitants de Solsona.

La proximité de la rivière Negre pendant tout le parcours de l’itinéraire permet de découvrir d’importants points d’intérêt écologique tels que les bois du rivage (avec une hêtraie récemment plantée) ou des exemplaires singuliers de saules blancs; on a également la possibilité d’observer la faune ou sinon d’en détecter la présence..

Le parcours est spécialement indiqué pour les personnes âgées ou des familles et particulièrement agréable pendant les périodes de chaleur car il passe dans l’ombre d’arbres de grande envergure.

Pont de l'Afrau

On sort de Solsona en direction à l’’ensemble urbain de la Cabane du Geli. Le premier tronçon de l’itinéraire suit la rive de la rivière Negre, que l’on abandonne en traversant le  plateau de Cirera; on prend le chemin à gauche et on suit la rive droite juqu’au  pont de l’Afrau. Une grande partie du trajet, se fera à l’ombre de peupliers, saules et hêtres. Le pont de l’Afrau est un aqueduc monumental de 60 mètres de hauteur et environ 60 mètres de longueur, de la moitié du XVIIIe siècle,  qui servait à conduire l’eau de Lladurs à Solsona. 

Le retour se fait dans le bois et plus loin par la piste goudronnée qui descend jusqu’au noyau urbain de la Creu Blanca, et jusqu’à Solsona. 

L’itinéraire est apte pour tous les âges et recommandé  lors de jours de grande chaleur. On peut y voir  la faune et un bois de rivage bien conservé. 

Basses de Brics: L'Alzina – el Miracle

On commence au point de départ du rond-point de Sant Jordi (à côté de la zone de stationnement de camions) et on suit la piste jusqu’au ravin de Ribalta. On continue par le rivage en direction ouest comme l’indique le signal. Après être passé sous la route, on traverse le ravin et on continue  en direction sud qui coïncide avec les marques blanches et rouges du  GR-7.

On franchit le ravin et après avoir traversé la route C-451, on passe aussi le torrent  d’Aigüesvives. Cette partie est remarquable car le torrent affleure là et culmine dans une pinède de régénération de l’incendie de 1998.

On suit ensuite la route en direction sud jusqu’à Brics. Avant d’y arriver, on descend par une piste qui conduit aux bassins de Brics. On continue la piste en direction sud-est d’abord en montant à travers bois et ensuite en descendant jusqu’à l’Alzina. Passer au milieu de la métairie et continuer par la piste jusqu’au bassin qui a le même nom que la maison.  

Ces deux bassin sont d’importantes dimensions. Ils sont aménagés pour l’observation de la faune qui y habite avec des observatoires d’animaux (sans être vu) et des tableaux informatifs des valeurs naturelles des deux zones,  Brics et l’Alzina.

La route continue vers le Miracle, qui se trouve à 4 km et approximativement à 1 heure de marche. Cette partie de l’itinéraire est déjà signalisée par des marques de GR.

Le sanctuaire du Miracle est une zone de grand intérêt culturel et architectonique. Il accueille des éléments singuliers comme le retable baroque, l’orgue ou la place. C’est un ensemble monumental de grande importance où sont célébrées des activités liturgiques et spirituelles. L’endroit est situé dans une enclave qui offre des vues panoramiques interessantes d’une bonne partie de la contrée.

Notre Dame de la Fontaine - Castellvell

On commence au point de départ du rivage et on suit le ravin de Pallarès jusqu’au  parc de Notre Dame de la Fontaine. Ce tronçon de l’itinéraire est de grand intérêt écologique et paysagistique, aménagé et accessible à tout type d’usager; on peut aussi y pédaler. 
Avant d’arriver au restaurant, on monte par l’escalier vers le chemin goudronné et on le traverse afin d’aller au point d’information des espaces naturels protégés du Solsonès. On traverse par le tunnel métallique et on prend le sentier qui suit l’itinéraire botanique..
On passe par la fontaine de Manel jusqu’à la fontaine de la Mine. Cette fontaine se trouve à côté d’une grotte (d’où jaillit l’eau du plateau sous forme de cascade et rejoint une petite mare). De l’autre côté de la fontaine, à une certaine hauteur, se trouve l’entrée de la mine qui donne son nom au parc et à la fontaine. On monte les escaliers jusqu’en haut, au circuit sportif du parc de la Mine. On va en sens contraire de la route C-26, et on entre dans le bois par  un chemin qui part du bord droit du parc. On suit  le sentier par l’intérieur du bois, puis par le flanc du château et on monte doucement jusqu’à la route qui va à Castellvell.

On la suit jusqu’en haut.  El Castellvell et ses environs aménagés en jardin deviennent un impressionnant observatoire du territoire. On commence la descente par un sentier qui se transforme bientôt en larges escaliers et empierrements qui descendent en zigzagant. Pendant la descente on peut profiter de vues panoramiques des municipalités de Solsona, une partie d’Olius et de Lladurs. Avant d’arriver au dernier point du trajet, on passe par l’ancienne route, documentée comme “chemin bordé de murs qui sortait d’une métairie ou du village”.

Saint Estève d'Olius

On commence au point de départ du rivage et on passe par la rive droite de la rivière Negre. Au premier panneau indicateur on tourne dans la rue de la  Bòfia, et on suit la rue du Drac tout en traversant la route de Sant Llorenç de Morunys jusqu’au cimetière.
Une fois là, sans traverser la route, sur le bord nord-ouest du cimetière, l’itinéraire continue par un chemin qui descend en direction nord-est et qui mène à la chapelle de Saint Honoré. Au retour, en trouvant cette même route, on la suit sur le côté droit jusqu’au croisement. Le chemin de droite mène à la métairie  el Cavall; on suivra les indications de la borne, à droite, avec les marques de GR. On passer d’abord par les plats d’Olius et, plus loin, le bois se trouve  à gauche. On se trouve bientôt en plein bois. On suit le GR par un chemin avec de grands blocs de pierre et on le traverse jusqu’à la route qui mène à Saint Estève d’Olius.

Cet ensemble architectonique contient un cimetière et une église romane. Le cimetière moderniste d’Olius fut conçu par Bernardí Martorell i Puig, disciple de Gaudí. L’église contient une crypte d’une considérable importance et  très bien conservée .
Alentour de ce bâtiment de culte on peut aussi visiter des silos ibériques restaurés il y a peu de temps (“garde-manger” excavés au sol pour y ranger des aliments, essentiellement du grain)
Le dernier tronçon de la route a un grand intérêt naturalistique, culturel et arquéologique. L’enclave d’Olius se trouve à quelques mètres du cours de la rivière Cardener, espace écologiquement intéressant pour son bon état de conservation en tant qu’écosystème  (il est possible d’y observer la faune et la flore typiques des habitats de rivage).

Sant Bartomeu

On commence au point de départ du rivage et après avoir traversé la route  LV-4241b (en laissant derrière soi le noyau urbain de la cabane du Geli) on trouve un sentier, à gauche qui file par une ruelle en escaliers. On suit tout droit vers la colline de Saint Batholomé.

À quelques mètres du début du sentier on passe par une grande route bordée de champs cultivés et de métairies, mosaïque caractéristique de la région. Plus loin, au pied de la colline, on prend une sente qui monte fortement sur le côté gauche de  Mas Vent Serè. En haut, on traverse un bosquet et à la sortie, on continue quelques mètre jusqu’à un chemin avec marches à gauche. On les monte et on continue par la sente jusqu’au sommet. Petit à petit, on découvre d’intéressantes vues panoramiques de la municipalieté de Solsona et du sud de la contrée. Au sommet de la colline on trouve la grotte  de Saint Bartholomé; c’est une petite cavité sur le sol entourée de  grands blocs de pierre.

On commence la descente par un sentier qui part du point le plus élevé du sommet, derrière la grotte. On traverse un bois jusqu’à une piste forestiète. On l’abandonne pour une autre qui descend à gauche jusqu’à un pré. On  le longe et on suit le chemin jusqu’en bas jusqu’à une piste goudronnée. La suivre et traverser la zone de stationnement du Centre Technologique Forestier de Catalogne (CTFC). On prend ensuite la route à gauche jusqu’au sentier par lequel on avait commencé la route. On le suit jusqu’au point de départ.

Distances et durée des différentes routes:

Pont de l’Afrau: 7,7 km – 2 h
Basses de Brichs i l’Alsina: 7,6 km – 2 h
Mare de la Font i Castellvell: 4,9 km – 1h 20 min
Sant Esteve d’Olius: 5 km – 1 h 10 min
Torre de Riner: 10 km – 2 h 25 min
Sant Bartomeu: 6,5 km – 1 h 45 min
Torrent Ribalta: 3,8 km – 55 min
Volta al Vinyet: 17 km – 4 h 10 min

Plus de renseignements:

www.solsonaturisme.com





Commentaires

  • Prova
  • SuperUser Account - 31/08/2011

Ajouter commentaires

:

images CAPTCHA
Inscrire le code de validation

 

Saison de Neige 14/15

Les Pyrénées de Lleida vous offrent un éventail d'activités pour cet hiver. Vous ne pouvez pas les manquer!

+ Info

Randonnées et VTT, le pari pour un Tourisme Actif!

Propositions d’été pour profiter de la nature en famille tout en faisant un peu de sport.

+ Info

The Parc Astronomique du Montsec

Profitez d’un des équipements astronomiques les plus importants de l’Espagne. Venez et jugez par vous-mêmes !

+ Info