La comarca de L’Alt Urgell (Espagne) a une surface de 1446 kilomètres carrés, une population qui dépasse les 19.000 habitants et 19 municipalités. La région s’étend de la partie centrale des Pyrénées catalanes, jusqu’à la vallée haute du Sègre, fleuve qui constitue l’axe principal de cette région. La Seu d’Urgell, chef-lieu de la région, se trouve au centre de la plaine.

L’Alt Urgell (Espagne) jouit d’un très riche passé historique dont il nous est resté un patrimoine architectural conséquent, notamment en art roman, constitué entre autres par la cathédrale de La Seu ou encore les églises de Coll de Nargó et Organyà. Parmi les nombreuses balades que l’on peut faire dans la région, nous pouvons citer la Route des Métiers. Le Musée Diocésain de La Seu abrite également un patrimoine artistique de premier ordre récupéré du trésor de la cathédrale, de l’Archive Capitulaire et de plusieurs églises.

L’économie de cette région de haute montagne, autrefois essentiellement agricole, a évolué petit à petit vers une économie basée sur le tourisme et l’immobilier. Les paysages exceptionnels, un climat qui invite à la pratique des sports d’hiver et des sports d’aventure –notamment le canoë-kayak- ainsi qu’à la pratique des sports traditionnels, les monuments romans et les collections de peinture, de sculpture et d’orfèvrerie du Diocèse, ajoutés à la gastronomie locale et à une bonne offre hôtelière, de campings et de gîtes ruraux ont fait que cette région soit attrayante aussi bien pour le tourisme national que pour celui de l'étranger.

L’Alt Urgell (Espagne) est aussi un noyau de communications où se croisent les principales routes d’accès des Pyrénées vers Andorre au nord, vers Puigcerdà et La Cerdanya (Espagne), à l’ouest et vers Sort, El Pallars et L’Alta Ribagorça (Espagne), à l’est.

logo pirineus